1er-mai-fete-internationale-du-travail_423.jpg.pagespeed.ce_.BpTK3XYCB9-590x330

Communiqué sur la fête du 1er Mai ( ACT )

A l’instar de la communauté internationale les travailleurs du Sénégal célèbrent ce 1er mai la fête du travail. Cette commémoration est une reconnaissance des droits des travailleurs dans la construction d’un monde plus juste et plus équitable.

L’ACT invite les travailleurs à faire de la journée du 1er Mai un moment de réflexions approfondies et d’analyses objectives pour s’adapter aux exigences du monde d’aujourd’hui, relever les défis de l’heure et affiner leur stratégie syndicale.

Parmi ces défis figurent au Sénégal:

  • la précarité des salaires et leur modicité dans certains cas,
  • l’inadéquation des conditions de travail,
  • le non respect par le gouvernement des accords signés avec les syndicats depuis 2014,
  • la division programmée du mouvement syndical par le gouvernement ;
  • le non-paiement de la dette intérieure occasionnant la fermeture de certaines structures avec son corollaire de licenciements de travailleurs ;
  • enfin l’accentuation de la pauvreté mettant près de 500.000 personnes dans une situation d’insécurité alimentaire.

Pour toutes ces raisons, l’ACT exige du gouvernement le respect du travail et des travailleurs dans notre pays ; également la fin du gaspillage et de la spoliation des ressources naturelles et financières de notre pays, chaque jour révélée par de nouveaux et nombreux scandales.

Malgré cette morosité ambiante, l’ACT souhaite à toutes les travailleuses et à tous les travailleurs une bonne fête du 1er  mai et leur réaffirme sa volonté de s’engager avec eux dans la résolution des problèmes qui les assaillent, notamment par une meilleure revalorisation du travail dans notre pays.

 

Dakar le 1er mai 2018

Alliance pour la Citoyenneté et le Travail


Share:

administrateur