La CEDEAO pourrait échouer au Mali

Aveuglée par le souci du statu quo, la CEDEAO pourrait échouer au Mali. Ajoutons que la CEDEAO doit être acceptée dans son entièreté, or la présence au sein des délégations de chefs d’état qui ne respectent pas les décisions de l’organisation lorsqu’elles sont de justice jettent une lourde suspicion sur leurs intentions réelles. Des lors la CEDEAO devrait plutôt conserver, à cette étape,un minimum de distance et plutôt désigner un négociateur capable d’équidistance entre les protagonistes de la crise malienne. Abdoulaye Bathily et une équipe de patriotes africains pourraient y rendre le dialogue possible entre parties prenantes dans le seul intérêt du peuple du Mali et non celui de Chefs d’Etat plutôt soucieux d’éviter un précédent et ses effets dominos.

Abdoul Mbaye


Was This Post Helpful:

0 votes, 0 avg. rating

Share:

administrateur