Verbatim de la Cellule Communication de l’ACTPassage du compagnon Abdoul Mbaye sur la 7Tv sur la question des inondations

Rappel important du contexte de l’époque avec un PR qui était à la hauteur avec de fortes exigences. Des maisons et édifices construits dans des endroits non aedificandi ont été une des causes, sans parler de l’irresponsabilité, du laisser aller de certaines autorités, d’une complicité coupable d’une administration. Le pompage ne saurait être une solution structurelle. Il a pour pour vacation de faire face à des difficultés temporelles. La prise de conscience a conduit à l’instauration d’un Ministère en charge des inondations. La mise en place d’un plan décennal de plus de 750 milliards qui aurait dû sortir définitivement le Sénégal de cette incurie du reste prévisible de inondations . Des réalisations importantes qui ont à ce jour réglé une partie du problème autant à Dakar, Touba, Ziguinchor etc. La plan décennal malheureusement abandonné après le départ de PAM de la primarure. L’ACT n’a jamais cessé d’alerter sur les conséquences désastreuses d’un tel abandon, d’une telle lâcheté et de prévenir sur des décisions et mesures à prendre avant l’hivernage.Le schéma de financement n’était pas complètement bouclé . Toutes les réalisations citées à ce jour dans ce bilan par les autorités en réalité se réduisent à nos réalisations faites essentiellement sur 8 mois, un record jamais égalé. Les inondations ont cessé d’être une préoccupation pour le gouvernement malheureusement pour nous et pour tous ceux-ce qui en souffrent.L’homme véridique et combattant s’est livré avec force détails sur un sujet maîtrisé. Le Sénégal aurait tort de ne pas profiter de son expertise.

Moussa Bèye


Was This Post Helpful:

0 votes, 0 avg. rating

Share:

administrateur